APT - Gestion des paquets

APT (Another Package Tool) permet de gérer les paquets de la distribution Debian et de ses dérivées (LinuxMint, Ubuntu, …)

Les paquets contiennent des logiciels, des librairies, des pilotes, des polices de caractères, des manuels… Bref, ils sont indispensables.

Mais contrairement à ce qui se fait pour des systèmes d'exploitation moins évolués (suivez mon regard), il n'est pas nécessaire d'aller chercher les logiciels sur des sites qui en profitent pour vous imposer de la pub ou introduire des virus|espions|malwares sur votre ordinateur.

En effet, les paquets, une fois leur intégrité et leur fonctionnement vérifiés, sont stockés dans des dépôts signés numériquement pour une plus grande sécurité.

Si vous voulez installer un logiciel, vous le demandez à APT qui se charge d'aller le chercher dans le bon dépôt et de procéder à son installation, ainsi qu'à celles de ses dépendances (autres paquets nécessaires à cette installation).

APT s'utilise soit en ligne de commande, soit par une interface graphique (du type Synaptic ou MintInstall).

Vous ne pourrez pas gérer les paquets si vous ne disposez pas des droits de super-administrateur (droits du root). C'est pour cela que votre mot de passe vous sera demandé.

Il est utile de rafraîchir plusieurs fois par semaine la liste des paquets présents dans les dépôts, ne serait-ce que pour pouvoir bénéficier des mises à jour de sécurité.

En ligne de commande :

sudo apt-get update

Ou bien dans Synaptic : cliquer sur le bouton Recharger.

Supposons que l'on veuille installer l'indispensable numlockx.

En ligne de commande :

sudo apt-get install numlockx

Ou avec Synaptic : chercher numlockx, le sélectionner pour installation par clic-droit, puis Appliquer.

Pour supprimer le paquet numlockx :

sudo apt-get remove numlockx

Pour supprimer également les éventuels fichiers de configuration, rajouter l'option –purge.

sudo apt-get remove --purge numlockx

Pour supprimer également les dépendances devenues inutiles, remplacer remove par autoremove :

sudo apt-get autoremove numlockx

Terminer une installation interrompue

sudo apt-get -f install

Erreur de clé GPG

Si une erreur de type “GPG error for key …” apparaît, c'est qu'il faut mettre à jour la clé d'un dépôt. Notez le numéro de la clé.

Enregistrer le script bash suivant dans un fichier gpgerrorforkey.sh :

!/bin/sh
[ -z $1 ] && {
	echo "Syntaxe : $0 [debian|linuxmint|ubuntu] <8 derniers caracteres de la cle>"
	exit 1
}

[ -z $2 ] && {
	echo "Syntaxe : $0 [debian|linuxmint|ubuntu] <8 derniers caracteres de la cle>"
	echo "Entrez au moins les 8 derniers caractères de la clé"
	exit 1
}

case "$1" in
	debian|deb)
		KEYSERVER="keyserver.debian.org"
	;;
	linuxmint|lm)
		KEYSERVER="keyserver.linuxmint.com"
	;;
	ubuntu|ub)
		KEYSERVER="keyserver.ubuntu.com"
	;;
	*)
		echo "Syntaxe : $0 [debian|linuxmint|ubuntu] <8 derniers caracteres de la cle>"
		exit 1
	;;
esac

# Si besoin de passer par un proxy (qui bloque le port 11371 habituellement utilisé) forcer le passage par le port 80.
gpg --keyserver hkp://$KEYSERVER:80 --recv-key $2 && (gpg -a --export $2 | sudo apt-key add - )

exit 0

Rendez-le exécutable, puis exécutez-le :

chmod +x gpgerrorforkey.sh
./gpgerrorforkey.sh
  • linuxaddict/administrer/apt.txt
  • Dernière modification: 01/12/2017, 22:46
  • par Claude Clerc