Préparer son disque dur avant une installation de Linux Mint

Toutes les données du disque dur en question seront effacées. Faites auparavant, et sur un autre support, une sauvegarde des données qu'il contient si ce disque n'est pas neuf.
Vous pouvez vous entraîner sur une machine Virtualbox, afin de vous familiariser avec le partitionnement de disque avant de commencer sur un disque réel. Activez alors l'EFI dans les paramètres Système/Carte-mère de la machine virtuelle.

L'UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) ou EFI est normalement supporté par tous les ordinateurs fabriqués depuis 2007.

Lorsque vous faites démarrer votre ordinateur sur la clé USB d'installation de Linux Mint, l'écran suivant apparaît :

Validez le choix de la première option.

Vous arrivez ensuite sur l'écran suivant :

Ne vous précipitez pas sur “Install Linux Mint” !

La première chose à faire est d'installer le clavier ayant la disposition de touches à laquelle vous êtes habitué(e).

Dans le menu (logo LM en bas à gauche de l'écran) sélectionnez Keyboard dans la section Preferences. La fenêtre qui s'ouvre comporte trois onglets ; rendez-vous dans le troisième (Layouts).

Avec le bouton [+], ajouter (Add) la disposition French (pour les Français). Sélectionnez la disposition English(US) puis supprimez-la avec le bouton [-]. Vous devez obtenir ceci :

Fermez cette fenêtre.

Dans le menu, sélectionnez GParted dans la catégorie Administration.

Sélectionnez le bon disque dur. Si c'est le seul, il devrait être /dev/sda.

Rappel : Toutes les données du disque sélectionné seront définitivement effacées !

Dans le menu Device, sélectionnez Create Partition Table…

Une fenêtre d'avertissement s'ouvre, avec l'option msdos sélectionnée. Laissez ainsi et cliquez sur Apply.

La fenêtre de GParted ressemble alors à cela (sauf que votre disque dur doit avoir une plus grande capacité que celui que j'ai créé sous VirtualBox) :

Première partition : FAT32

Le boot de type EFI nécessite une partition primaire FAT32 de 512 Mio en début de disque, ayant les drapeaux esp et boot activés :

Menu Partiton/New :

(Ne tenez aucun compte de Free space following.)

Cliquez sur le bouton Add. Votre première partition est déclarée.

Appliquez toutes les opérations (bouton [✔]). Puis Apply. Puis Close.

La partition /dev/sda1 est créée sur votre disque dur. Il faut à présent lui appliquer les drapeaux esp et boot. Cela s'effectue par un clic-droit sur cette partition et en sélectionnant Manage flags. Cochez boot et esp (à l'exclusion de tout autre), puis Close.

Le résultat doit ressembler à ceci :

Partition racine

La partition racine est celle qui va accueillir le système Linux et donc contenir les programmes, les bibliothèques, les fichiers de configuration et de log…

Sa taille dépend de votre utilisation de Linux. Pour une utilisation de type bureautique, une capacité de 30 Gio est confortable. Pour une utilisation de type gamer ou développeur, 60 à 100 Gio devraient convenir. Dans cet exemple, je vais me contenter de 12 Gio.

Il est temps de sortir la calculatrice (Calculator dans la catégorie Accessories du menu). Multipliez par 1024 la capacité que vous avez choisie (exemple: 12 * 1024 = 12288).

Dans Gparted, cliquez sur unallocated (l'espace vide de votre disque dur) et créez-y une nouvelle partition primaire de type ext4 dont la capacité est égale au résultat affiché sur la calculatrice.

Appliquez les changements. Votre partition /dev/sda2 est créée.

Partition étendue contenant deux partitions logiques

Créez une partition étendue (extended partition) qui couvre tout le reste du disque.

Appliquez les changements. Vous devez obtenir quelque chose qui ressemble à cela :

Dans cette partition étendue, vous allez créer deux partitions logiques. La première sera de type ext4 et contiendra vos données personnelles (/home), la seconde sera de type linux-swap et devra avoir une capacité égale au double de la RAM (mémoire vive) de votre ordinateur.

On calcule donc d'abord la capacité de la swap. Ma machine virtuelle dispose d'une RAM de 2 Gio. La capacité de la swap doit donc être de 2 * 2048 = 4096 Mio.

La capacité de la partition home est égale à la différence entre la capacité restante et celle de la swap. Dans le cas de mon exemple, j'effectue donc : 18347 - 4096 - 1 = 14250 Mio. (Le -1 sert à être assuré que l'on disposera bien de 4096 Mio pour la swap. J'ai souvent eu des problème de sortie de veille de mes ordinateurs lorsque la swap n'était pas exactement le double de la RAM.)

Là encore, appliquez les changements.

Enfin, créez la dernière partition logique, de type linux-swap occupant le reste de l'espace.

Une dernière fois, appliquez les changements. Votre partitionnement doit ressembler à ceci :

Vous pouvez fermer Gparted (et la calculatrice).

Faire comme précédemment, sans créer la première partition en FAT32.

Vous devriez obtenir :

  • /dev/sda1 : partition primaire, formatée en ext4, et ayant le drapeau boot activé.
  • /dev/sda2 : partition étendue.
  • /dev/sda5 : partition logique, formatée en ext4.
  • /dev/sda6 : partition logique de swap.

Lancez “Install Linux Mint”.

Sélectionnez votre langue, puis la disposition de votre clavier. Cochez “Installer les codecs multimédia”.

Type d'installation : Sélectionnez Autre chose. Sinon tout le travail effectué auparavant sera perdu !

La fenêtre suivante apparaît :

Vous reconnaissez le partitionnement de votre disque dur (seules les partions primaires et logiques apparaissent, pas la partition étendue ; c'est normal, on n'en a pas besoin pour l'installation).

Les capacités semblent différentes. Ce n'est pas le cas, car l'unité est ici décimale (Mo, Go, To) alors que dans GParted elle était binaire (Mio, Gio, Tio).

Ignorez la partition de type efi et celle de type swap.

Cliquez sur la première partition ext4 puis sur [Modifier…]. Ne changez pas la taille, mais renseignez les autres champs ainsi :

  • Utiliser comme : système de fichier journalisé ext4.
  • Formater la partition : cochée.
  • Point de montage : /.

Cliquez sur la seconde partition ext4 puis sur [Modifier…]. Ne changez toujours pas la taille, et renseignez les autres champs ainsi :

  • Utiliser comme : système de fichier journalisé ext4.
  • Formater la partition : cochée uniquement s'il s'agit d'une première installation ; décochée si vous installez un nouveau système mais que vous voulez garder vos données personnelles !
  • Point de montage : /home.

Votre fenêtre doit ressembler à cela :

Cliquez sur [Installer maintenant]. Vérifiez que tout est correct dans la fenêtre de confirmation.

Poursuivez l'installation normalement.

Pour en savoir davantage sur le partitionnement : Partition principale, étendue, logique sous Linux.


1 personne a visité cette page aujourd'hui et 275 en tout.

  • linuxaddict/installer/preparer_le_disque_dur.txt
  • Dernière modification : 17/02/2022, 02:44
  • de Claude Clerc